L'EI revendique l'attaque de lundi à Damas

le
0
    BEYROUTH, 3 octobre (Reuters) - L'Etat islamique (EI) a 
revendiqué mardi l'attaque menée la veille à Damas contre un 
poste de police et qui a fait 17 morts selon un journal syrien. 
    Dans un communiqué diffusé mardi via le service de 
messagerie Telegram, l'EI précise que deux de ses membres ont 
ouvert le feu dans le poste de police avant de déclencher les 
charges explosives qu'ils portaient sur eux.  
    Un troisième djihadiste s'est fait exploser un peu plus tard 
alors que des renforts des forces de sécurité arrivaient sur 
place, ajoute l'EI. 
    Le journal syrien Al Watan rapporte que cette attaque dans 
le quartier d'Al Midan a fait 17 morts. Le gouvernement n'a pas 
communiqué de bilan. 
    Il s'agit de la première attaque de ce type dans la capitale 
syrienne depuis juillet. 
 
 (Sarah Dadouch, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant