L'EI revendique l'attaque d'un mausolée chiite de Kaboul

le
0
    KABOUL, 12 octobre (Reuters) - L'organisation Etat islamique 
(EI) a revendiqué mercredi sur internet la responsabilité d'une 
attaque qui a fait 18 morts la veille au soir dans un mausolée 
chiite de Kaboul lors de la fête chiite de l'Achoura, selon un 
bilan des Nations unies. 
    Mercredi après-midi, 14 personnes ont péri dans une 
explosion visant une mosquée du nord de l'Afghanistan à 
l'occasion d'un autre rassemblement organisé à l'occasion de 
l'Achoura. Vingt-quatre personnes ont en outre été blessées dans 
l'attentat qui n'a pas été revendiqué dans l'immédiat. 
    Mardi soir à Kaboul, c'est un assaillant qui a ouvert le feu 
sur les fidèles rassemblés dans la mosquée Karte Shakhi. Dans 
son communiqué, l'EI déclare que son combattant a déclenché un 
gilet d'explosifs après avoir tiré toutes ses munitions mais les 
forces de sécurité disent l'avoir abattu.  
    La branche afghane de l'Etat islamique, organisation 
extrémiste sunnite, s'était attribué la responsabilité, en 
juillet dernier, d'un attentat suicide contre la communauté 
chiite qui avait fait plus de 80 morts.  
    L'Achoura commémore le martyre de l'imam Hussein, petit-fils 
du prophète Mahomet, en 680. 
 
 (Mirwais Harooni; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant