L'EI publie des images de la destruction d'un temple à Palmyre

le
0

BEYROUTH, 25 août (Reuters) - Les activistes de l'Etat islamique ont publié mardi des photos de la destruction d'un temple de l'époque romaine dans la cité antique de Palmyre, dans le centre de la Syrie, dont ils ont pris le contrôle au mois de mai. Cinq clichés, publiés sur des réseaux sociaux, montrent des explosifs installés à l'intérieur du temple et le long des murs, puis une importante explosion et enfin des ruines. Les djihadistes ont fait sauter le temple de Baal Chamin dimanche, a annoncé le directeur des musées de Syrie, un acte qualifié de crime de guerre par l'Unesco. Aucune image de ces déprédations n'avait été publiée jusqu'à présent. Reuters n'a pas été en mesure de vérifier l'authenticité de ces photos. Le temple érigé il y a près de deux milles ans est considéré par l'Unesco comme l'un des symboles de la diversité culturelle de la Syrie que l'Etat islamique cherche à effacer, précise l'organisation onusienne. (Sylvia Westall; Pierre Sérisier pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant