L'EI présente comme irakiens deux auteurs des attentats de Paris

le
0
    PARIS, 20 janvier (Reuters) - L'Etat islamique publie dans 
sa revue en ligne Dabiq une photo des neuf djihadistes 
responsables des attentats du 13 novembre en France, dont deux 
personnes à ce jour non identifiées et présentées par Daech 
comme étant des Irakiens. 
    Dans sa "sélection des opérations militaires menées par 
l'Etat islamique", Dabiq, relayé par SITE, le site de 
surveillance des sites islamistes, ne consacre aux attentats de 
Paris que cette photo, avec la seule légende : "Just terror", 
suivie de la phrase en anglais : "Que Paris soit une leçon pour 
les nations qui souhaitent prendre note". 
    On peut y voir un collage de portraits de neuf personnes et 
de leur nom de guerre, dont sept ont déjà été identifiées par 
les enquêteurs français. Le chef opérationnel des attentats, 
Abdelhamid Abaaoud, y est notamment clairement reconnaissable. 
    Chakib Akrouh, Salah Abdeslam, toujours en fuite, son frère 
Brahim, Bilal Hadfi, Samy Amimour, Omar Ismaïl Mostefaï, Foued 
Mohamed Aggad ont aussi été identifiés. 
    Mais Dabiq publie aussi les portraits de deux assaillants 
présumés non identifiés à ce jour et présentés comme étant 
"Ukashah al Iraqi" et "Ali al Iraqi", donc des Irakiens. 
    Il pourrait s'agir de deux des trois kamikazes du Stade de 
France, qui disposaient de passeports syriens vraisemblablement 
faux et qui avaient été contrôlés début octobre sur l'île de 
Leros en Grèce, sans être identifiés à ce stade.     
    Reuters vérifie leur identité auprès des autorités. 
 
 (Yves Clarisse, édité par Sophie Louet) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant