L'EI mène deux attentats suicides à Kobani en Syrie-OSDH

le
3

BEYROUTH, 29 novembre (Reuters) - Des combattants de l'Etat islamique ont mené deux attentats suicides dans la ville syrienne de Kobani, à la frontière turque, où les affrontements ont fait une trentaine de morts, rapporte l'Observatoire syrien pour les droits de l'homme (OSDH), samedi. Les peshmergas kurdes résistent depuis plus de deux mois à l'offensive des djihadistes contre cette localité stratégique, sans qu'aucun des deux camps ne parvienne à l'emporter. Une voiture piégée a explosé à l'aube à un point de passage frontalier provoquant des affrontements, a rapporté l'OSDH. Un second kamikaze a déclenché sa veste d'explosifs un peu plus tard dans la même zone. Des combats se poursuivent dans toute la ville de Kobani et l'explosion d'une autre voiture piégée a été signalée au sud de l'agglomération, précise l'Observatoire. Les combats ont fait une trentaine de morts, 21 parmi les djihadistes dont quatre kamikazes et neuf parmi les forces kurdes, précise l'OSDH. (Alexander Dziadosz; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mjjmimi le samedi 29 nov 2014 à 15:18

    Tiens mais c'est vrai! pas un mot. SOS racisme serait-il médusé ?

  • gustav10 le samedi 29 nov 2014 à 13:56

    Il est quand même révélateur de constater que "SOS Racisme" n'exprime aucune remarque ni vindicte à l'égard de ces sectes islamistes ultra-violentes, ultra-racistes et ultra-sectaires, qui assassinent au nom des races et d'une religion !

  • M3182284 le samedi 29 nov 2014 à 12:41

    ils peuvent faire ce qu'ils veulent,ils n'arrivent plus à choquer davantage et pendant ce temps ils sont en train de se faire exterminer au proche orient:des centaines de bêtes fauves ivres de sang d'autrui se font abattre sans flon flon, sans vidéo, mais avec une efficacité industrielle. Et ça me remplit de joie.