L'EI libère deux Bangladais enlevés en Libye sur un site pétrolier

le
0

DACCA, 25 mars (Reuters) - Deux Bangladais qui faisaient partie d'un groupe d'étrangers enlevés par l'Etat islamique lors de l'attaque d'un site pétrolier en Libye ont été libérés après plus de deux semaines de captivité, a annoncé mercredi le ministre bangladais des Affaires étrangères. Au total, dix étrangers qui travaillaient sur le site pétrolier d'Al Ghani au sud de la ville de Syrte avaient été portés disparus, avaient indiqué les autorités tchèques et libyennes. Helal Uddin et Mohammed Anowar Hossain ont été libérés mardi soir et hospitalisés à Syrte, à environ 700 km de Tripoli, précise le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. (Ruma Paul; Danielle Rouquié pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant