L'EI libère des prisonniers à Mossoul

le
0
    BAGDAD, 11 mars (Reuters) - Le groupe Etat islamique a 
libéré vendredi des dizaines de prisonniers qu'il détenait dans 
des geôles des quartiers de Mossoul encore sous son contrôle, 
rapportent samedi des habitants. 
    Cette libération souligne la baisse de l'emprise de l'EI sur 
la ville du nord de l'Irak, dont les forces irakiennes ont déjà 
repris la partie orientale en janvier et qui se sont lancées 
depuis le 19 février à l'assaut de sa partie occidentale.   
    La télévision publique irakienne a déclaré vendredi que les 
forces de Bagdad contrôlaient désormais la moitié de 
Mossoul-Ouest et que les djihadistes étaient retranchés dans le 
centre historique et des quartiers plus au nord. 
    Les prisonniers libérés par l'EI avaient été enfermés pour 
vente de cigarettes ou possession d'un téléphone portable, ont 
déclaré des habitants.  
    L'un des hommes relâchés vendredi a raconté que deux 
djihadistes l'avaient sorti d'une cave où il était détenu avec 
d'autres individus. Tous ont eu les yeux bandés et ils ont été 
conduits en bus à une certaine distance avant d'être libérés. 
Environ 25 prisonniers se trouvaient dans le véhicule, a-t-il 
dit, précisant avoir été enfermé pendant deux semaines.  
    Un habitant de Mossoul a dit que son frère était 
soudainement réapparu après un mois de captivité pour possession 
d'un téléphone portable.  
 
 (Maher Chmaytelli; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant