L'EI dit avoir abattu un hélicoptère de l'armée syrienne

le
0
    AMMAN, 10 mai (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat 
islamique (EI) ont abattu un hélicoptère des forces 
gouvernementales entre Palmyre et Homs, dans le centre de la 
Syrie, rapporte mardi leur agence de presse Amaq. 
    L'armée n'a pas commenté l'information. Elle avait 
auparavant fait savoir que des raids aériens avaient visé les 
défenses du mouvement dans ce secteur et plusieurs de ses 
convois aux alentours du gisement gazier de Chaer, au nord 
d'Houeïssis, ville dont il s'est emparée jeudi.  
    Les djihadistes tentent quant à eux de couper les voies 
d'approvisionnement des forces syriennes et se sont attaqués aux 
gisements de gaz de Mahr et de Djazal. 
    Chassé de Palmyre en mars avec l'aide de l'aviation russe, 
l'EI a repris l'initiative il y a quinze jours dans la région.  
    Confirmant ce retournement de situation, l'Observatoire 
syrien des droits de l'homme (OSDH) annonce mardi que 
l'organisation s'est emparée d'une caserne abandonnée au nord de 
l'aéroport T4, dans le secteur ou l'hélicoptère aurait été 
abattu.  
 
 (Suleimain Al-Khalidi, Jean-Philippe Lefief pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant