L'EI diffuse une vidéo de la décapitation d'un soldat libanais

le
0

BEYROUTH, 30 août (Reuters) - L'Etat islamique a mis en ligne samedi une vidéo montrant la décapitation d'un soldat libanais qui faisait partie d'un groupe de 19 militaires faits prisonniers lors de l'offensive des djihadistes contre la ville frontalière d'Ersal. Le soldat, identifié comme Ali al Saïed, apparaît les yeux bandés et les mains attachées dans le dos, se tordant et donnant des coups de pied sur le sol poussiéreux tandis qu'un activiste annonce qu'il va être exécuté. Un autre militant procède alors à la décapitation. L'armée libanaise n'a pas fait de commentaire sur la publication de cette vidéo. Plusieurs sources au sein de l'EI ont confirmé que l'exécution avait bien eu lieu. Quelques heures plus tard, l'organisation djihadiste a publié une deuxième vidéo montrant neuf autres soldats implorant pour avoir la vie sauve. Les détenus appellent leurs familles à manifester dans les trois prochains jours pour demander la libération de prisonniers islamistes, condition pour qu'ils soient épargnés. Les combattants de l'EI avaient pris le contrôle de la ville libanaise d'Ersal pendant cinq jours avant de se replier dans une zone montagneuse emmenant avec eux 19 soldats libanais en otage. (Mariam Karouny; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant