L'EI chassé d'une zone frontalière entre l'Irak et la Syrie

le
0
    BAGDAD, 25 mars (Reuters) - Des combattants yazidis et des 
rebelles tribaux ont chassé les djihadistes de l'Etat islamique 
(EI) de deux districts de la province irakienne du Sindjar 
frontalière de la Syrie, coupant l'un des axes 
d'approvisionnement de l'organisation, indique l'armée irakienne 
vendredi. 
    Ces combattants se sont emparés des districts de Oum al 
Diban et de Oum Djourais le long de la frontière syrienne, 
précise un communiqué de l'armée lu à la télévision irakienne. 
    Cette progression des combattants anti-Daech devrait 
permettre d'établir une liaison avec la ville stratégique de 
Chabadi en Syrie dont se sont emparés les combattants kurdes 
soutenus par les Etats-Unis le mois dernier. 
    La ville de Sindjar, dans laquelle l'EI s'était livré à des 
exactions et des violences, a été reprise en novembre par une 
alliance d'unités des peshmergas et de combattants yazidis. 
     
 
 (Maher Chmayteli et Stephen Kalin; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant