L'EI aurait exécuté 15 de ses membres près de Rakka en Syrie

le
2
    BEYROUTH, 3 avril (Reuters) - L'Etat islamique a exécuté 15 
de ses membres soupçonnés de trahison en Syrie, près de son 
bastion de Rakka, rapporte dimanche l'Observatoire syrien des 
droits de l'homme (OSDH). 
    Ces exécutions, qui font suite à l'arrestation de 35 membres 
de l'EI samedi à Rakka, seraient liées à l'assassinat d'Abou 
Hija al Tunisi, tué mercredi dans une frappe aérienne, a déclaré 
l'ONG basée en Grande-Bretagne, qui s'appuie sur un réseau de 
sources d'information en Syrie.  
 
 (Lisa Barrington; Jean-Stéphane Brosse pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • alain..c il y a 8 mois

    Enfin une bonne new

  • mark92 il y a 8 mois

    C'est le début de la fin. Les rats quittent le navire. Et merci de laisser les candidats et candidates au djihad en Syrie ou en Irak. Pas de retour en Europe si ce n'est en prison pour 30 ans.