L'EI attaque des rebelles modérés dans le sud de la Syrie

le
0
    AMMAN, 24 août (Reuters) - Des combattants de l'Etat 
islamique (EI) ont attaqué mercredi un camp de rebelles syriens 
soutenus par les pays occidentaux dans le sud-est de la Syrie, 
près des frontières avec la Jordanie et l'Irak, ont déclaré les 
rebelles. 
    L'attaque incluant une voiture piégée a été repoussée et une 
trentaine de djihadistes ont été tués, a affirmé Saïd Saïf, 
porte-parole de la Force des martyrs Ahmed al Abdo, une des 
premières brigades de l'Armée syrienne libre (ASL) à avoir été 
équipée de missiles antichars américains. 
    Le chef du groupe, Salim Bakour, a été tué en juin par un 
combattant présumé de l'EI. 
    L'organisation djihadiste convoite cette région désertique 
qui lui permettrait d'améliorer les liens entre ses territoires 
en Irak et dans le nord de la Syrie, ce que les pays occidentaux 
et arabes qui soutiennent l'ASL veulent éviter. 
 
 (Suleiman Al-Khalidi; Tangi Salaün pour le service français) 
 )
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant