L'EI a utilisé du gaz moutarde en Irak, affirment les Kurdes

le
1

ERBIL, Irak, 7 octobre (Reuters) - Les djihadistes de l'Etat islamique (EI) ont tiré des obus de mortier contenant du gaz moutarde sur des positions de combattants kurdes en août dernier dans le nord de l'Irak, ont affirmé mercredi les autorités du Kurdistan autonome irakien. Une trentaine de peshmergas exposés à ces tirs au sud-ouest d'Erbil ont subi des analyses de sang qui ont démontré l'utilisation de gaz moutarde, a précisé le ministère des Affaires militaires. On ignore si des combattants kurdes ont succombé à cette attaque. L'analyse sanguine a été effectuée dans un laboratoire hors d'Irak, précise le gouvernement kurde irakien qui demande aux pays en lutte contre l'EI de fournir aux peshmergas des tenues de protection contre les attaques chimiques. (Isabel Coles et Babak Dehghanpisheh; Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Pathor le mercredi 7 oct 2015 à 19:16

    C'est curieux, car pour la communauté internationale il n'y a que l'armée Syrienne d'Assad qui utilise des armes chimiques !?