L'Égypte veut construire une nouvelle pyramide

le
1

Le gouvernement égyptien vient de dévoiler un projet pharaonique: un complexe s'étalant sur près de 80 hectares mêlant équipements commerciaux, touristiques et une tour pyramidale de 49 étages.

Au pays du Sphinx, lorsque l'on prévoit de construire la plus haute tour du pays, forcément elle prend la forme d'une pyramide. Dévoilé par le ministre égyptien de l'Habitat et des agglomérations urbaines, Moustafa Madbouly, le projet baptisé Zayed Crystal Spark devrait comprendre une tour de 49 étages culminant à près de 200 mètres. Entre la tour Triangle pour la forme et la tour First, à La Défense, pour la hauteur, le projet mêlera complexe commercial, touristique et logements.

Selon le quotidien francophone local, Le Progrès égyptien, ce complexe «s'érigera dans la ville de Cheikh Zayed, à l'ouest du gouvernorat de Guiza» (la région des pyramides, NDLR) et se veut résolument haut de gamme. L'ensemble, particulièrement étendu, devrait s'étendre sur près de 80 hectares et se diviser en trois zones: une zone administrative et commerciale, un parc central avec une zone de divertissement sans oublier la tour symbolique qui s'élèvera au beau milieu.

Ce projet figure parmi une longue série d'autres propositions architecturales qui doivent être présentées ce mois-ci lors du Sommet économique de Charm al Cheikh. Si cette ambitieuse réalisation voit le jour, elle pourrait venir rejoindre les quelques pyramides contemporaines menées à bien. Il y a bien sûr celle du musée du Louvre, réalisée par Ieoh Ming Pei, mais aussi la Transamerica Pyramid, tour emblématique de San Francisco ou encore le Tétraèdre de Bjarke Ingels, actuellement en travaux à New York (voir ci-dessous).

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • sidelcr le vendredi 6 mar 2015 à 09:37

    Ils feraient mieux de résoudre le problème des bidonvilles en construisant des logements décents .