L'Egypte va doubler la largeur de la zone tampon avec Gaza

le
1

LE CAIRE, 17 novembre (Reuters) - Les autorités égyptiennes ont décidé de doubler la largeur de la zone tampon qui sépare leur territoire de la bande de Gaza pour enrayer le trafic d'armes vers le Sinaï, où 33 membres des forces de l'ordre ont été tués le 24 octobre dans deux attaques distinctes. L'Etat d'urgence a été déclaré à la frontière après cet épisode qui compte parmi les plus meurtriers depuis l'éviction en juillet 2013 du président Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans. "Il a été décidé d'élargir la zone tampon le long de la frontière à Rafah pour la porter à un kilomètre après la découverte de tunnels de 800 à 1.000 mètres de long", rapporte l'agence de presse Mena. Outre la destruction des tunnels, la mesure doit entraîner l'évacuation des habitations et un défrichage total. L'attaque du 24 octobre a été revendiquée par Ansar Baït al Makdis, mouvement qui a prêté récemment allégeance à l'Etat islamique. (Mahmoud Mourad, Jean-Philippe Lefief pour le service français, édité par Tangi Salaün)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • raich2 le lundi 17 nov 2014 à 16:58

    Les égyptiens ont intérêt à redoubler de prudence face à ce fléau