L'Egypte se réserve le droit de répondre à la mort des 21 Coptes

le
0

LE CAIRE, 15 février (Reuters) - Le président égyptien Abdel Fattah al Sissi a affirmé dimanche que l'Egypte se réservait le droit de répondre par tous les moyens qu'elle jugerait nécessaires à l'exécution de 21 Coptes par les djihadistes de l'Etat islamique en Libye. Sissi, qui s'exprimait à la télévision nationale quelques heures après l'annonce de la mise en ligne d'une vidéo de l'EI montrant la décapitation de 21 chrétiens égyptiens par les djihadistes, a dit que son pays choisirait "les moyens nécessaires et le moment pour venger ces exécutions criminelles". (Ahmed Tolba; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant