L'Egypte rouvre le point de passage de Rafah vers Gaza

le , mis à jour à 13:52
0

GAZA, 13 juin (Reuters) - L'Egypte a rouvert samedi dans les deux sens le point de passage de Rafah, sur la frontière avec la bande de Gaza, qui était fermé depuis trois mois. La réouverture est un signe possible d'un allègement des tensions entre Le Caire et les islamistes du Hamas, qui contrôlent le territoire palestinien. Il y a deux semaines, le point de passage de Rafah avait été rouvert pour une durée de trois jours mais seulement dans le sens Egypte-Gaza afin de permettre aux Gazaouis bloqués à l'extérieur de rentrer chez eux. Les relations entre l'Egypte et Gaza se sont dégradées après le renversement par l'armée du président égyptien Mohamed Morsi, issu des Frères musulmans, en juillet 2013. Les nouvelles autorités du Caire ont accusé depuis le Hamas de soutenir les islamistes armés opérant dans le Sinaï, allégations dont se défend le mouvement palestinien. Des responsables des douanes ont précisé que Rafah resterait ouvert trois jours. De sources palestiniennes, on indique que cette durée pourrait être prolongée. Israël, qui a combattu le Hamas en juillet-août de l'année dernière, n'autorise pour sa part les sorties de Gaza que pour des raisons essentiellement humanitaires (acheminement d'aide, évacuations sanitaires). "Cette ouverture pour trois jours est un indicateur positif. Nous espérons que l'Egypte rouvrira le point de passage de manière permanente et regagnera le rôle qu'elle joue dans Gaza et en Palestine", a commenté le porte-parole du Hamas, Faouzi Barhoum, qui voit également comme un autre signal positif l'annulation par la justice égyptienne, il y a une semaine, de l'inscription du Hamas sur la liste des entités terroristes. (voir ID:nL5N0YS09F ) (Nidal al-Mughrabi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant