L'Égypte rêve de modernisation

le
0
La révolution tunisienne a été perçue comme un coup de semonce au Caire.

«Le peuple égyptien est assez docile. Je ne sais pas si c'est à cause du régime, mais je ne crois pas qu'il va descendre dans la rue avec toute cette police qui nous empêche de manifester.» Comme beaucoup d'Égyptiens, Khaled, ingénieur dans le pétrole, a suivi avec passion la révolution tunisienne sur Internet. Comme beaucoup d'Égyptiens, il ne lui déplairait pas de voir ses compatriotes suivre cet exemple. Peut-être pas jusqu'à la révolution, précise-t-il, car «l'anarchie me fait peur», mais au moins pour pousser le régime à «accorder plus de libertés et de justice». «Ce qui s'est passé en Tunisie nous a montré que c'est possible, que si la rue se réveille, ça peut marcher», l'interrompt Salem, un étudiant. «Les gens sont à bout, ils veulent du changement, tout le monde est d'accord là-dessus. J'espère qu'on va se saisir de l'exemple tunisien. Il nous faut juste nous convaincre qu'on peut y arriver!»

Après la tentative d'immolation d'un homme de 50

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant