«L'Égypte n'est plus capable d'assurer la sécurité dans le Sinaï»

le
0
INTERVIEW - Depuis plusieurs semaines, les incidents se multiplient dans le Sinaï égyptien, limitrophe d'Israël et de la bande de Gaza. Henry Laurens, professeur au Collège de France et spécialiste du monde arabe, revient sur les raisons de l'instabilité qui règne dans la région.

Depuis la destitution du président égyptien Mohammed Morsi, la région du Sinaï, limitrophe d'Israël et de la bande de Gaza, est en proie à un regain de tensions. Dernière attaque en date: au moins 24 policiers ont été tués par un tir de roquettes, ce qui porte le bilan des membres des forces de l'ordre tués pour le nord du Sinaï depuis la destitution du président islamiste à 73.

LE FIGARO. - Pourquoi le Sinaï fait-il face à un regain de tensions depuis l'éviction de Mohammed Morsi?

Henry LAURENS - Les groupes djihadistes profitent actuellement du fait que l'armée égyptienne n'est plus capable d'assurer la sécurité car elle est occupée...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant