L'Égypte entend tirer avantage de sa médiation

le
0
Les autorités du Caire insistent sur le rôle qu'elles ont joué pour renforcer leur position face au Hamas, à Israël et à leur opinion publique.?

Le visage fatigué mais souriant de Gilad Shalit répondant aux questions d'une journaliste égyptienne qui l'appelle par son prénom: jamais les Égyptiens n'avaient vu un soldat israélien ainsi à l'honneur à la télévision. «Cet accord est un succès pour l'Égypte», ont martelé tous les commentateurs, saluant avec insistance le rôle joué par les services de renseignements égyptiens et leur nouveau chef, Mourad Mouwafi, qui a succédé à Omar Souleimane après la chute de Hosni Moubarak. «En quelques mois, on a obtenu la réconciliation interpalestinienne et cet échange de prisonniers, deux dossiers sur lesquels tout le monde se cassait les dents depuis des années», souligne une source diplomatique égyptienne. «C'est la preuve qu'avec une politique plus équilibrée, la nouvelle Égypte peut jouer un rôle moteur dans la région et le processus de paix.»

Peu importe que la situation se soit débloquée cet été à l'initiative du Hamas et d'Israël, soucieux d'amél

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant