L'Egypte dit avoir abattu un dirigeant de l'EI dans le Sinaï

le
0

1er août (Reuters) - L'armée égyptienne a affirmé samedi avoir abattu un homme présenté comme un dirigeant de la Province du Sinaï, branche égyptienne du groupe Etat islamique (EI), lors d'une fusillade devant son domicile. Selon un communiqué de l'armée, des soldats ont encerclé la maison de Selim Souleimane al Haram, située dans la ville de Cheikh Zouweid, dans le nord de la péninsule du Sinaï, et l'ont sommé de se rendre, ce à quoi il s'est refusé. Le suspect a alors ouvert le feu sur les soldats et tenté de faire sauter des engins explosifs qu'il portait sur lui avant d'être abattu. Le Nord-Sinaï est le foyer d'une insurrection islamiste qui a fait plusieurs centaines de morts parmi les policiers et les militaires depuis l'éviction en 2013 de l'ancien président Mohamed Morsi, membre de la confrérie des Frères musulmans, et son remplacement par l'actuel président, Abdel Fattah al Sissi. (Omar Fahmy; Simon Hamel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant