L'Egypte désigne un ambassadeur en Israël, le premier en 3 ans

le , mis à jour à 20:06
0

LE CAIRE, 21 juin (Reuters) - L'Égypte a désigné dimanche un ambassadeur en Israël, le premier depuis 2012, témoignant du réchauffement des relations entre deux pays qui perçoivent le Hamas comme une menace pour leur sécurité. L'ancien président Mohamed Morsi, membre de la confrérie dont le Hamas est présenté comme une émanation, avait rappelé l'ambassadeur égyptien en novembre 2012 après une attaque de Tsahal lors de laquelle le chef militaire du Hamas avait trouvé la mort. "Le président Abdel Fattah al Sissi a signé un décret présidentiel désignant de nouveaux diplomates à l'étranger, dont l'ambassadeur Hazem Khaïrat en tant qu'ambassadeur à Tel Aviv", a rapporté dimanche l'agence de presse Mena. Mohamed Morsi a été renversé par l'armée en juillet 2013, après de grandes manifestations de rue, et le chef de l'armée, le maréchal Abdel Fattah al Sissi, s'est depuis fait élire à la présidence avant de mener une répression implacable contre les Frères musulmans. "Nous avons été informés par les autorités égyptiennes qu'elles envoyaient un ambassadeur en Israël", a déclaré dimanche le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une conférence de presse organisée avec le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius. (Omar Fahmy et Ahmed Aboulenein,; Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant