«L'Égypte connait un vrai massacre»

le
0
INTERVIEW - L'écrivain égyptien, Alaa el-Aswany, est prêt à annoncer la formation d'un gouvernement parallèle.

Alaa el-Aswany.
Alaa el-Aswany. Crédits photo : BALTEL/SIPA/SIPA

Écrivain engagé, l'auteur de L'Immeuble Yacoubian prédisait que la révolution ­allait devoir entrer dans une deuxième phase pour en finir avec le régime Moubarak. Aujourd'hui, face à l'absence de réformes et à la violence des affrontements, celui dont le nom est régulièrement évoqué pour le poste de ministre de la Culture estime que le Conseil suprême des forces armées (Scaf) a perdu toute crédibilité et ne doit plus jouer de rôle politique.

LE FIGARO. - Les promesses du maréchal Tantaoui n'ont pas satisfait la rue. Comment jugez-vous la situation?

Alaa EL-ASWANY. - C'est un vrai massacre. Même si ce sont des policiers qui tirent, le Scaf est totalement responsable des crimes commis contre les Égyptiens. Ils utilisent des gaz interdits, ils tirent en visant les yeux. Nous avons de nombreuses preuves de leurs exactions.

Comment en est-on arrivé là?

Le Scaf a préparé ce moment pendant neuf mois en

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant