L'Egypte bloque toujours les importations de coton

le
0

(Commodesk) Les pays producteurs de coton ne parviennent toujours pas à livrer à l'Egypte, qui avait interdit les importations en octobre 2011 afin de favoriser sa propre production. Malgré la levée officielle de ces restrictions le 18 mars dernier, les échanges n'ont toujours pas repris. Chaque demande de permis d'importation doit être signée par le ministre de l'Agriculture mais pour le moment, aucune autorisation n'a été accordée.

L'Union européenne a envoyé une lettre au ministère égyptien de l'Agriculture, afin de lui signifier que cette pratique violait les principes de l'Accord d'association entre l'UE et l'Egypte, mais également les règles de l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Mohamed Morsi, le nouveau président égyptien, a annoncé fin juin un plan de développement de la filière coton, pour permettre au pays d'être auto-suffisant. En 2011-2012, l'Egypte a produit 109.000 tonnes de coton, mais pour 2012-2013, alors que la demande intérieure est attendue à la hausse, les surfaces devraient reculer de 45%, selon le département américain de l'Agriculture (USDA). Cette diminution serait une réaction à la faiblesse des cours mondiaux, qui ont reculé de 27% en un an sur l'ICEUS.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant