L'Egypte autorise temporairement le passage de Gazaouis par Rafah

le
0

GAZA, 21 décembre (Reuters) - L'Egypte a ouvert dimanche pour la première fois en près de deux mois le point de passage de Rafah à la frontière avec la bande de Gaza dans le sens Gaza-Egypte. Rafah est le seul point de passage entre le territoire palestinien et le monde extérieur qui ne soit pas contrôlé par Israël. Les autorités égyptiennes avaient décidé de le fermer le 25 octobre à la suite d'une attaque meurtrière menée par des islamistes armés contre les forces de sécurité dans le Sinaï, non loin de la frontière. Depuis lors, le point de passage n'a été ouvert qu'à deux reprises dans le sens Egypte-Gaza pour permettre à des milliers de Palestiniens de regagner le territoire. Maher Abou Sabha, directeur palestinien du point de passage, a précisé que Rafah resterait ouvert deux jours pour permettre notamment à des Gazaouis gravement malades d'aller se faire soigner en Egypte. De source officielle égyptienne, on indique que "pour des raisons de sécurité" il n'est pour l'heure pas question d'autoriser une réouverture permanente du point de passage. (Nidal al Mughrabi; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant