L'Église de France «refuse l'homophobie»

le
1
Un document publié jeudi par la conférence des évêques affirme vouloir entendre «la demande des personnes homosexuelles» pour travailler «à une solution originale» mais sans remettre en cause le mariage traditionnel comme le prévoit le gouvernement.

«L'Église se veut accueillante à l'égard des personnes homosexuelles et continuera à apporter sa contribution à la lutte contre toute forme d'homophobie et de discrimination.» Publié par surprise, jeudi en fin d'après midi, un long document issu du «conseil famille et société» de la conférence des évêques de France affirme «refuser l'homophobie» et cherche à «entendre la demande des personnes homosexuelles» en vue d'«ouvrir un vrai débat» sur le projet de loi sur le mariage homosexuel.

Signé par les douze personnes de ce conseil (quatre évêques dont Mgr Jean-Luc Brunin, évêque du Havre, mais aussi le psychanalyste Jacques Arènes, et la religieuse Geneviève Médevielle, professeur de théologie morale), ce document ne concède toutefois rien à la position de l'Église catholique - «le discours en faveur de l'ouverture du mariage aux personnes du même sexe part d'une vision tronquée du droit» - mais cherche à approfondir comme jamais toutes les dimens

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le vendredi 28 sept 2012 à 10:14

    C'est Ça !...Causons, avant de faire et d'accepter l'irréparable !!!...