L'Église catholique lance un vaste appel à la «conversion» 

le
0
Un synode se prépare à Rome pour relancer la «nouvelle évangélisation» en évitant l'écueil du «prosélytisme».

Jean-Paul II avait lancé l'idée, créé le slogan, «nouvelle évangélisation» et assuré sa diffusion. Mais il n'avait pas totalement convaincu, sinon quelques mouvements, dont les charismatiques. Beaucoup d'évêques étaient embarrassés par la notion qui remettait en cause à leurs yeux l'un des piliers du concile Vatican II, selon lequel l'Église catholique n'était plus désormais «prosélyte» mais en «dialogue» avec le monde. Voire «en enfouissement», cet art subtil de témoigner sans se montrer.

Benoît XVI, dont la politique affichée de pontificat consiste à corriger systématiquement ce genre d'interprétations du concile, veut passer du slogan à la réalité. L'an passé, il a créé un nouveau ministère, «le Conseil pontifical pour la promotion de la Nouvelle Évangélisation». L'an prochain, il convoquera, en octobre, un synode des évêques à Rome, intitulé «la nouvelle évangélisation pour la transmission chrétienne».

Petite révolution ecclésia...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant