L'Église catholique face au défi de l'Amérique

le
0
Dans une société pieuse mais libérale, le catholicisme est surtout porté par l'immigration latino.

Correspondante à Washington

Quand on sonde les fidèles catholiques dans les paroisses de Washington et du Maryland, on prend la mesure de la diversité de l'Église d'Amérique. Les uns, comme Mary Fazio, professeur de musique, croisée à Notre-Dame-de-Lourdes de Bethesda, espèrent avant tout «un pape dans la lignée de Benoît XVI», qu'elle respecte parce qu'«il a tenu sur les principes». «Nous ne voulons pas d'une église épicerie, où l'on puisse faire son marché en mettant dans son chariot de croyant ce qui nous arrange. Ceux qui prônent l'acceptation du mariage des prêtres, l'ordination de femmes, voire le mariage homosexuel ont tort», dit-elle.

Chris Maloney, professeur de religion à l'école catholique Woods Academy de Bethesda, rêve, lui, «d'un nouveau ton et d'un changement à Rome». «Peut-être les gens n'attendent-ils pas de transformations m...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant