L'effondrement des ventes des logements neufs par les promoteurs s'aggrave

le
9
fantazista/shutterstock.com
fantazista/shutterstock.com

(Relaxnews) - Les ventes de logements neufs par les promoteurs ont reculé de 31% au cours du troisième trimestre, rapporte jeudi 15 novembre l'Observatoire de la Fédération des promoteurs immobiliers de France (FPI), qui représente 82% environ du marché.

Affaiblis par la réduction de l'avantage fiscal pour l'investissement locatif, les logements neufs vendus par les promoteurs accusent une diminution de 23% au premier trimestre, de 27% au second et de 31% au troisième.

Cet enchaînement s'explique aussi par "la faiblesse de l'accession à la propriété dans le neuf, liée aussi bien à la diminution significative de l'aide à l'accession sociale due à la réforme du PTZ+ fin 2011 qu'à l'attentisme des ménages, dans un contexte économique incertain" explique la FPI. Et d'ajouter un autre argument "des prix élevés sous le double effet de la dérive des charges foncières et des coûts de construction renchéris par l'accumulation des normes et règlementations techniques, qui ne se traduit plus par l'amélioration de la qualité des logements".

Si ces estimations s'avèrent être exactes, les ventes de logements neufs par les promoteurs en 2012 pourraient connaître le niveau le plus bas depuis quinze ans. Les ventes devraient être comprises entre 68.000 et 72.000 unités.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mfouche2 le lundi 19 nov 2012 à 16:26

    c'était le dernier élément constitutif de la bulle immobilière, les stocks de logements neufs vont exploser , je ne vous fais pas de dessin

  • M1089313 le samedi 17 nov 2012 à 11:16

    Oui mais c'est sans compter sur nos chers ministre rompus aux business, ils vont nous redressez tout ça. Evidemment, je plaisante !

  • patri445 le jeudi 15 nov 2012 à 18:30

    rien d'étonnant, les prix sont exhorbitants et les surfaces souvent ridicules avec des chambres où il est parfois difficile de mettre un lit. Le BBC est un pretexte pour augmenter les tarifs.

  • loco93 le jeudi 15 nov 2012 à 17:46

    De toutes façons, tous ces avantages fiscaux ne semblent être que de la poudre aux yeux et ne servent qu'à remplir les proches des promoteurs. A chaque nouveau dispositif se répercute une évolution des prix à la hausse. Même phénomène constaté pour la baisse et la faiblesse des taux d'emprunt. Au final, quel est le véritable gain pour l'acheteur surtout avec des prix en surchauffe?? Carotte fiscale, comme on dit hein?

  • M8761626 le jeudi 15 nov 2012 à 17:31

    "Si t'achètes de l'immo aujourd'hui t'as rien compris"Et à 12% de rdt brut ?Tu attends le 24% de rdt?

  • omigda le jeudi 15 nov 2012 à 17:04

    si t'achètes de l'immo aujourd'hui t'as rien compris!

  • frk987 le jeudi 15 nov 2012 à 17:00

    La bulle immobilière va bientôt exploser, ce sera le début de la fin (de leurs finances perso) pour beaucoup de socialo et là ça me réjouit.

  • paumont1 le jeudi 15 nov 2012 à 17:00

    baissez les prix comme free....

  • qsdfdsq le jeudi 15 nov 2012 à 16:55

    bravo