«L'effet PSA joue sur la popularité» de François Hollande

le
6
Pour le directeur du département Opinion de l'Ifop, Jérôme Fourquet, le décrochage de François Hollande dans les classes populaires pourrait être lié à la suppression du dispositif des heures supplémentaires défiscalisées et à l'angoisse des ouvriers devant les plans sociaux.

LE FIGARO.- Selon le dernier baromètre Ifop pour le JDD , François Hollande perd 9 points en un mois chez les ouvriers. Comment l'expliquez-vous?

Jérôme FOURQUET. - Il faut rester prudents dans l'interprétation, car il s'agit d'une sous-catégorie d'un échantillon. La marge d'erreur est donc plus importante. Il faudra voir si la tendance se confirme. Cela dit, cette baisse est concomitante à l'annonce de la suppression du dispositif des heures supplémentaires, qui avait bénéficié à cette catégorie de la population. Deuxième élément d'explication: l'attitude du gouvernement dans le dossier PSA, qui n'est peut-être pas à la hauteur des attentes des catégories populaires, alors que la gauche est au pouvoir. De manière générale, la baisse de la cote de popularité de Hollande est mécanique, une érosion qui suit le mini-état de grâce dont il a bénéficié. Et ce dans un contexte de hausse du chômage et d'accumulation des mauvaises nouvelles.

Parallèlement, le...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 le mardi 24 juil 2012 à 08:49

    JPi - Pour ce qui est du traitement des heures sup je me félicite que la gauche soit arrivée au pouvoir. Pour ce qui est de la réduction des dépenses de l'état je me désespère car gauche ou droite ils multiplieront la dette française par le facteur de leur incompétence. Mr Sarkozy 40% en 5 ans ou 600.000.000.000 d'euros (rien que l'augmentation): bonne machine à perdre pour tous.

  • M4189758 le mardi 24 juil 2012 à 08:48

    La filière automobile se porte très bien dans le monde. Il y a juste Peugeot qui va mal en France car ils n'ont pas été capables de nouer des alliances avec d'autres constructeurs. C'est une ineptie de parler d’aide à la filière automobile qui n'aide pas que les constructeurs français mais aussi Volkswagen et les autres BMW, Mercedes...qui se portent très bien et font de gros bénéfices. Ha oui ! Et pourquoi eux et pas Peugeot ? Merci pour eux.

  • NYORKER le lundi 23 juil 2012 à 23:36

    RENAULT :C'est 15% dans les mains de l'état Français et 85% dans les mains du privé !!! mains étrangères et Françaises.

  • NYORKER le lundi 23 juil 2012 à 23:22

    @M7172301: Renault entreprise d'état ??? réveille toi ça va faire bientot 20 ans que l'état ne possède plus que 15% dans le capital de Renault !!! tout le reste est entre les mains u privé !eh c'est fini la 4cv et la Dauphine réveille toi !!! comme billancourt , tout à disparu

  • M7172301 le lundi 23 juil 2012 à 23:15

    les socialistes rêvent de justice.... nous serons bientôt tous sans emplois, Bravo ! : puisque ceux qui les créent sont bannis comme les Peugeot qui sont haïs par le gouvernement alors qu'ils ont l'éthique du made in France bien supérieure d'ailleurs à Renault ,entreprise d'état ,qui fabrique beaucoup moins en France. On court à la catastrophe par ces socialistes qui n'ont jamais créé comme emplois que des fonctionnaires, creusés des déficits, et opposés les français entre eux .

  • chatnour le lundi 23 juil 2012 à 22:58

    La guil.lotine, c'est tout ce qu'il mérite, lui et sa clique, de menteurs, qui n'ont pas hésité à berner des millions de gogos trop incultes et dépourvus du moindre sens critique ! Flam.by, le peuple saura s'en souvenir, je ne te donne pas un an ! On a bien guil.lotiné un roi, pourtant de droit divin, alors pensez, un simple président de la république, ça ne gênera pas grand monde !