L'effet marché gonfle les encours d'OPCVM de la zone euro

le
0
(NEWSManagers.com) - L'encours de titres émis par les OPCVM non monétaires de la zone euro est ressorti en hausse à 6.069 milliards d'euros en mars2012, contre 5.662 milliards en décembre2011, selon des statistiques communiquées par la Banque centrale européenne. Une augmentation de 407 milliards d'euros qui s'explique essentiellement par une augmentation de la valeur des parts.

Sur la même période, l'encours des titres émis par les OPCVM monétaires de la zone euro a diminué, revenant à 951 milliards, après 992 milliards. Ces évolutions s'expliquent en partie par le reclassement statistique, au premier trimestre 2012, d'un certain nombre d'OPCVM monétaires en fonds " obligations" , pour un montant total d'environ70milliards d'euros.

Les souscriptions nettes de titres d'OPCVM non monétaires de la zone euro se sont inscrites à 95milliards d'euros au premier trimestre 2012, tandis que les souscriptions nettes de titres d'OPCVM monétaires sont ressorties à 32 milliards.

En ce qui concerne la ventilation par stratégies de placement, le rythme de progression annuel des titres émis par les fonds " obligations" est ressorti à 3% en mars 2012 et les souscriptions nettes se sont élevées à 54milliards d'euros au premier trimestre 2012. Dans le cas des fonds " actions" , ce taux s'est inscrit à -0,7% et les souscriptions nettes à 12 milliards d'euros sur la même période. Pour les fonds " mixtes" , le taux de croissance s'est établi à 0,7% et les souscriptions nettes à 17 milliards d'euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant