L'effet Macron gonfle la collecte des fonds d'actions européennes

le
0

(NEWSManagers.com) - C'est l'effet Macron. L'élection d'Emmanuel Macron à la présidence de la République française a suscité un engouement sans précédent pour les actions européennes alors que les investisseurs continuent de bouder les actions américaines. Les fonds d'actions européennes ont ainsi enregistré une collecte nette de 6,1 milliards de dollars durant la semaine au 10 mai, la plus élevée jamais enregistrée après six semaines consécutives de flux nets positifs mais souvent beaucoup plus modestes, selon l'étude hebdomadaire de Bank of America Merrill Lynch, opportunément intitulée " Allez les Flows " .

Les fonds d'actions américaines ont en revanche subi une deuxième semaine consécutive de sorties nettes, cette fois pour un montant de 2,4 milliards de dollars, relève l'étude qui reprend des données du spécialiste de l'évolution des flux dans le monde EPFR Global. Les fonds d'actions japonaises ont subi une décollecte de 2,7 milliards de dollars, la plus élevée des trente dernières semaines. Les fonds d'actions émergentes ont de leur côté continué sur leur lancée des semaines précédentes avec des entrées nettes de 2,6 milliards de dollars. Au total, les fonds actions, toutes zones géographiques confondues, terminent la semaine sur une collecte nette de 8,8 milliards de dollars.

L'étude souligne l'engouement persistent pour les fonds d'actions gérés passivement. Depuis le début de l'année, cette catégorie de fonds a enregistré une collecte nette cumulée de 174,9 milliards de dollars à comparer à 48,1 milliards de dollars de sorties nettes pour les fonds d'actions gérés activement. Cela dit, la semaine écoulée contredit cette évolution puisque les fonds gérés activement ont attiré 0,9 milliard de dollars, le montant le plus élevé des 80 dernières semaines. Sauf que les ETF ont encore drainé 7,8 milliards de dollars.

Côté obligataire, les fonds affichent une collecte nette de 4,4 milliards de dollars durant la semaine au 10 mai. Les fonds d'obligations " investment grade " ont enregistré des entrées nettes de 3,6 milliards de dollars, affichant ainsi une vingtième semaine consécutive de flux nets positifs. Les fonds d'obligations émergentes ont marqué une quinzième semaine consécutive de souscriptions nettes, cette fois pour un montant net de 1,1 milliard de dollars.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant