L'effet de change pèse sur le bénéfice semestriel de Kingfisher

le
0
RECUL DU BÉNÉFICE SEMESTRIEL DE KINGFISHER
RECUL DU BÉNÉFICE SEMESTRIEL DE KINGFISHER

(Reuters) - Kingfisher, le numéro un européen du bricolage, a fait état mardi d'un bénéfice semestriel en baisse, affecté par les taux de change.

Le groupe britannique, propriétaire des enseignes B&Q et Screwfix au Royaume-Uni et de Castorama et Brico Depot en France, a publié un résultat avant impôt ajusté de 384 millions de livres (524 millions d'euros) pour les six mois au 1er août, en repli de 2,3%.

Les analystes interrogés par Reuters tablaient en moyenne sur 380 millions de livres.

Les ventes à périmètre comparable ont progressé de 2,0%, avec une hausse de 3,3% pour le Royaume-Uni et l'Irlande mais un tassement de 0,3% en France, que Kingfisher explique par le bas niveau de la confiance des ménages dans ce pays.

"Alors que nous restons encouragés par le contexte macro-économique au Royaume-Uni, nous restons prudents quant aux perspectives pour la France", déclare le groupe dans son communiqué de résultats.

Kingfisher a ajouté qu'il envisageait d'ouvrir 200 magasins Screwfix supplémentaires au Royaume-Uni au vu des bonnes performances de cette enseigne qui compte actuellement 412 magasins.

Le dividende intérimaire a été majoré de 1,0% à 3,18 pence.

(Neil Maidment, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant