L'Efama s'inquiète des projets fiscaux de la Commission

le
0
(NEWSManagers.com) -
L'Association européenne de la gestion d'actifs ( Efama) a qualifié le 18 octobre de " sérieusement biaisées" les raisons avancées par la Commission européenne pour introduire une taxe sur les activités financières dans le secteur de la gestion d'actifs.
L' Efama indique notamment que la Commission ne prend pas en compte le fait que le secteur de la gestion d'actifs n'a pas bénéficié de soutien des gouvernements et ne compterait de toute façon pas sur un tel filet de sécurité.
L'augmentation des coûts liée à l'introduction d'une taxe sur les activités financières sera probablement transférée au consommateur final, c'est-à-dire l'investisseur. Ce phénomène pourrait entraîner une distorsion non sollicitée en ce qui concerne le choix pour les petits investisseurs entre l'investissement direct dans les titres et l'investissement pas le biais de produits collectifs. Cette évolution devrait préoccuper les gouvernements qui veulent encourager les investisseurs à prendre leurs responsabilités en matière de retraites" , estime Peter de Proft, directeur général de l' Efama, cité dans le communiqué.
L' Efama encourage donc la Commission à dialoguer avec les différents secteurs de l'industrie financière pour s'assurer que ses mesures sont bien " ciblées, efficaces et adaptées."

info NEWSManagers

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant