L'Efama pousse les feux de l'épargne long terme

le
1
(NEWSManagers.com) - Pourquoi l'épargne sous forme d'actifs financiers est-elle sur le déclin? Selon un sondage réalisé par l'Association européenne des gestionnaires d'actifs ( Efama) auprès de ses membres, les deux tiers (65%) des participants ont estimé que dans l'environnement de marché actuel, le manque de confiance, les risques de marché et de médiocres performances expliquent pour l'essentiel le recul de l'épargne financière.

La majorité des participants est aussi d'avis qu'une meilleure communication (81%), de meilleurs conseils (75%) et une meilleure compréhension des besoins des investisseurs (74%) constituent autant de facteurs qui pourraient permettre, au niveau de la distribution, de renforcer la confiance des investisseurs souvent en mal de formation.

Plus de 90% des participants affirment que les investisseurs retail doivent prendre conscience des avantages de l'épargne à long terme, notamment du fait que l'épargne à long terme tend à produire de meilleures performances que l'épargne à court terme. Plus des trois quarts des participants ajoutent que la principale raison à l'origine de cette observation est que l'épargne long terme donne accès à la prime de risque sur les actions et à la prime de liquidité.

Selon la majorité des participants, la meilleure façon pour le secteur de la gestion d'actifs de promouvoir l'épargne long terme serait de convaincre les responsables européens et nationaux d'encourager l'épargne long terme et l'épargne retraite.

Comment favoriser le développement de fonds dédiés à l'épargne long terme ? Plus de 80% des participants évoquent des mesures incitatives pour pousser l'épargne retraite et 54% estiment qu'un cadre européen dédié à l'investissement long terme pour les investisseurs retail serait bienvenu.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Philos_1 le mardi 2 oct 2012 à 15:08

    Vu le traitement fiscal imposé par FH, c'est pas demain que les mesures incitatives vont être activées en France.