L'éditeur de «Clash of clans» racheté par deux japonais

le
0
L'éditeur finlandais de jeux vidéo pour smartphones et tablettes a cédé 51 % de son capital pour 1,1 milliard d'euros à SoftBank et à GungHo Online Entertainment.

Presque inconnu, le finlandais Supercell, éditeur des jeux vidéo «Clash of Clans» et «Hay Day , est devenu en trois ans d'existence un poids lourd du secteur. Le conglomérat japonais des télécoms et de l'Internet SoftBank et la société nippone de jeux vidéo GunHo Online Entertainment viennent de décider d'investir ensemble 1,53 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) pour racheter 51 % de son capital.

«Ce nouveau partenariat va permettre à Supercell d'atteindre plus rapidement son objectif de devenir la première vraie compagnie globale des jeux. Et cela nous apporte suffisamment de temps pour y parvenir», a indiqué son directeur général et fondateur, Ilkka Paananen. SoftBank va notamment aider l'entreprise à toucher «des centaines de millions de nouveaux consommateurs dans le monde».

C...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant