L'écureuil de la Caisse d'épargne ne fait pas rire tout le monde

le
1
En publiant une photo d'un écureuil en fâcheuse posture sur Facebook, la Caisse d'épargne s'est attirée les foudres de certains commentateurs sur le web. Mais s'est assurée un certain succès sur les réseaux sociaux.

Peut-on rire de tout sur les réseaux sociaux ? Non. La Caisse d'épargne en a fait l'amère expérience ce jeudi. Sa caisse régionale Auvergne-Limousin a publié sur sa page Facebook une photo d'un écureuil dont les testicules étaient coincés dans une mangeoire pour promouvoir une assurance «accidents de la vie». Bien mal lui en a pris: les amoureux des animaux n'ont pas tardé à fustiger cette mise en scène de sa mascotte du plus mauvais goût.

Repéré par un internaute qui l'a partagé sur Twitter, le post a rapidement fait le tour du web. Et a suscité l'indignation des internautes. Quelques heures plus tard, il était supprimé. Mais le mal était fait et des captures d'écran continuaient de circuler.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le vendredi 18 oct 2013 à 18:00

    Dans le lamentable et l'attristant c'était difficile de faire pire. Quand je pense qu'ils ont payé un publicitaire pour faire ça et qu'ils l'ait accepté, ça dépasse mon imagination.