L'écotaxe hérisse la Bretagne

le
0
Depuis août, des manifestants ont vandalisé trois portiques de contrôle installés sur des grands axes routiers.

Des convois de manifestants sillonnant les axes du nord-ouest de la France, des voies express bloquées, des jets de tomates et d'œufs en direction des forces de l'ordre qui répliquent par des tirs de grenades lacrymogènes... Samedi, la tension était vive sur les ­routes bretonnes et un vent de colère souffle depuis quelques semaines sur la région. En cause, l'écotaxe, ce dispositif qui va s'appliquer aux 800.000 camions français et étrangers de plus de 3,5 tonnes transportant des marchandises et qui circulent sur le réseau national non payant. Une mesure qui devait entrer en vigueur en octobre dernier et qui, reportée, va s'appliquer à compter du 1er janvier prochain.

Les secteurs agricoles et agroalimentaires bretons sont vent debout contre cette taxe à vocation écologique, issue du Grenelle de l'environnement de 2009, et qui devrai...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant