L'économiste Charles Gave lance un SOS

le
69
Arnaud Montebourg, ministre de l'Économie.
Arnaud Montebourg, ministre de l'Économie.

Charles Gave est cet économiste libéral qui s'est fait connaître il y a une dizaine d'années par un premier livre (Des lions menés par des ânes, éditions Robert Laffont, 2003) qui avait eu un vrai succès d'estime. Dans cet essai, il prévoyait et annonçait la crise économique qui touche la France depuis quelques années et montrait à quel point nos entrepreneurs, "les lions", étaient critiqués, bridés, corsetés, assommés de charges, de réglementations et de taxes par "les ânes"qui nous gouvernent, issus pour la plupart d'une classe politique formée de fonctionnaires, de technocrates et d'apparatchiks notoirement incompétents.

Aujourd'hui, Charles Gave va beaucoup plus loin et nous annonce un inéluctable et prochain désastre : "En tant qu'économiste et homme d'affaires depuis quarante ans, je sais maintenant avec certitude que l'économie française va s'effondrer dans les trimestres qui viennent puisque M. Montebourg va faire passer une loi pour la croissance, comme il avait promis de sauver la sidérurgie française." Dans une chronique du 7 juillet à l'Institut des libertés qu'il a créé et qu'il préside, il explique pourquoi il est arrivé à cette dramatique conclusion : l'économie, rappelle-t-il, ne peut croître et créer des emplois que "si le système légal permet le déroulement du processus de création destructrice", défini par Joseph Schumpeter au milieu du XXe siècle.

"Destruction créatrice"

Ce principe est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mamberg le samedi 19 juil 2014 à 12:19

    ...Charly doit bien rire de bien de ces commentaires !!..aux "égalitaires" qui passent leur temps à cogner sur l'injustice de l'"héritage" je signale simplement que la majorité des "héritiers" est continuatrice des entreprises "héritées" ..en gardant son domicile fiscal en France!!!!!

  • queb63 le mardi 15 juil 2014 à 11:44

    Le libéralisme pourrait être équitable si nous supprimions l’héritage. Plus d’héritage voudrait dire égalité pour tous. Enfin beaucoup plus d'égalité et peut être que nos riches ne le deviendraient pas et serait au chômage ou RMIste. Je ne suis pas envieux juste un constat d'inégalité que les plus riches essayent de préserver de toutes les façons possibles. Et quoi de mieux que la carotte, le mirage du "Toi aussi tu peux devenir comme nous:RICHES".

  • queb63 le mardi 15 juil 2014 à 11:38

    On a l'impression de lire si tu es riche c'est que tu l'as mérité par ton courage bla bla bla. Et si tu es pauvre c'est que tu es une feignasse de première. Seulement entre celui qui a créé une entreprise (Michelin, Renault, Peugeot ....etc) et les enfants qui ont reçu cette masse d'argent je vois une GRANDE DIFFÉRENCE. Le créateur est "admirable", l’usufruitier non. Votre Libéralisme est là pour le 2ème groupe. Vous pouvez dire ADIEU à votre croissance elle est enterrée.

  • queb63 le mardi 15 juil 2014 à 11:33

    @dotcom1 vous avez très bien retenue la leçon. Libéralisme=asservissement votre espoir est un espoir de devenir ULTRA RICHE, car voila à qui s'adresse le message. Vouloir être le plus riche du cimeterre est une conception sociétale qui ne peut mener qu'au conflit et à la fin de votre système, sauf retour à l'Esclavagisme. +1 riche veut dire +1 pauvre le pauvre a-t-il démérité? Non, juste licencié pour avoir +1 riche.

  • queb63 le mardi 15 juil 2014 à 11:27

    Le problème n'est pas le Chômage, il provient principalement du fait que des masses d'argents sont placées ou investies, comme vous voulez, pour produire plus d'argent mais pour le Capital pas pour le travail. Qu'on arrête de nous vendre que les riches crées de la richesse. Ils en créent surtout pour eux-même et beaucoup moins pour les autres car nous ne sommes plus dans la création de choses nouvelles mais dans la préservation des anciennes.

  • dotcom1 le mardi 15 juil 2014 à 11:21

    Le liberalisme est synonyme d'espoir. Espoir d'une vie meilleure, libérée de l'assistanat de l'Etat Nounou et de la peur de réusir.

  • 11246605 le mardi 15 juil 2014 à 10:07

    La France a dormi sur ses lauriers pendant plus de 30 ans (pas investissement) avec une classe politique qui se servait copieusement dans la caisse dès qu'elle arrivait au pouvoir. Tous ces affaires scandaleux qui éclatent au grand jour seraient restées cachées sans la crise qui broient la France actuellement.

  • 11246605 le mardi 15 juil 2014 à 09:59

    Il fut un temps où les pays riches consommaient les produits d'importation très bon marché sans s'occuper du fait que leur fabrication était le fait de gens qui vivaient dans la "VRAIE" misère même en travaillant 14h/jour. Il serait donc intéressant de connaitre la définition exacte de la "paupérisation française" et d'en faire une comparaison avec certains pays asiatiques ou africains.

  • M1539097 le mardi 15 juil 2014 à 09:42

    En FRANCE notre code du travail a 3600 pages et LE chômage est à 11 %En Allemagne le code du travail fait 1800 pages et le chômage est à 6 %En SUISSE le code du travail fait 60 pages et le chômage est à 2,5 %A Singapour le code du travail fait 10 pages et le chômage est à 0 %

  • SuRaCtA le mardi 15 juil 2014 à 07:53

    Queb63 qu'importe si les pauvres n'ont pas d'argent en banque, pour rembourser la dette les pauvres sont nombreux et devront contribuer longtemps, sans que l'état providence tel que nous le connaissons aujourd'hui ne puisse continuer a les aider car la Troïka décidera des orientation budgétaires ! Cela s'appel l'asservissement par la dette, regarde ce qui se passe en Grèce ! Quand les riches se serrent la ceinture,les pauvres meurent de faim.. (Proverbe chinois)