L'économie nippone paralysée après le séisme

le
0
Peu après le puissant séisme de magnitude 8,9 qui a frappé le nord-est du Japon, le Nikkei s'est effondré, le yen a chuté et les transports ont été immobilisés dans une grande partie du pays.

Le très violent séisme qui a emporté le nord-est du Japon tôt ce matin pourrait avoir causé «des dégâts considérables», précise le porte-parole du gouvernement. Il a déjà des conséquences sur l'économie nippone. De fait, les transports aériens et ferroviaires ont été interrompus vendredi dans une grande partie du Japon. Le trafic a été suspendu une grande partie de la journée dans le grand aéroport de l'archipel, à Narita, dans la région de Tokyo et les bâtiments ont été évacués. Quant aux trains express Shinkansen ils ont été immédiatement arrêtés dans tout le nord-est de l'archipel, et les autoroutes de la région de Tokyo ont été fermées quelques minutes après le tremblement de terre.

Par ailleurs, des incendies dévastent le pays. L'incendie qui s'était déclaré dans une autre centrale, à Onagawa, est désormais maîtrisé. Si aucune fuite radioactive n'a été constatée, le gouvernement a cependant déclaré la situation d'urgence nucléa

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant