L'économie française au bord de la récession

le
0
Pour la Banque de France, l'Hexagone terminera l'année dans le rouge. Une sombre perspective au moment où l'agence de notation Moody's confirme qu'elle se livrera à une nouvelle évaluation dans « les semaines à venir ».

Si le gouvernement avait fini par oublier qu'il était surveillé par les agences de notation, Moody's s'est chargé de le lui rappeler. L'agence américaine qui avait donné un sursis au AAA français après l'élection de François Hollande - contrairement à Standard & Poor's qui l'en avait déjà privé -, a confirmé vendredi qu'elle livrerait une nouvelle évaluation de la situation économique de l'Hexagone dans «les semaines à venir». Un de ses dirigeants a même rappelé que les notes de crédit des pays de la zone euro restaient soumises à des risques. En d'autres termes, que la «perspective négative» qui plane au-dessus de la tête de plusieurs pays, dont la France, pourrait purement et simplement se transformer en dégradation.

Pour passer en...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant