L'économie chinoise bien partie pour 2016, dit Li Keqiang

le
0
    BO'AO, Chine, 24 mars (Reuters) - L'économie chinoise est 
partie sur de bonnes bases en 2016, a dit jeudi le Premier 
ministre chinois Li Keqiang, encourageant les observateurs à la 
regarder sous un angle global. 
    L'emploi reste stable par rapport à l'année dernière en 
janvier-février, avec un taux de chômage autour de 5,1%, a dit 
le Premier ministre dans un discours ouvrant le Forum de Bo'ao 
sur l'intégration économique en Asie, sur l'île de Hainan dans 
le sud du pays. 
    La consommation connaît une croissance à deux chiffres, a 
souligné le Premier ministre, ajoutant que les régions du centre 
et de l'Ouest présentaient encore un potentiel de développement. 
    La Chine dispose de suffisamment de leviers pour assurer des 
performances économiques stables, a-t-il ajouté.  
    Le Premier ministre a qualifié les forts taux de croissance 
de non soutenables, et a dit que le gouvernement ferait 
davantage attention à la qualité et à l'efficacité de la 
croissance économique.  
    Il a salué le faible endettement du pays, avec un ratio de 
dette sur PIB de l'ordre de 17%. 
    Au niveau des réformes, Li Keqiang a promis d'alléger les 
taxes et procédures bureaucratiques pour les entreprises, 
ajoutant que le pays avait peu d'expérience dans le domaine, et 
que des difficultés étaient à attendre. 
    Li a réitéré la promesse réduire de 500 milliards de yuans 
(68,7 milliards d'euros) la fiscalité en 2016 et de promouvoir 
des réformes de la TVA. Il a également confirmé que le yuan ne 
serait pas dévalué en vue de stimuler les exportations, ajoutant 
que le gouvernement continuerait à réduire les excédents dans le 
secteur sidérurgique, du charbon et autres. 
 
 (Sue-Lin Wong; Julie Carriat pour le service français, édité 
par Henri-Pierre André) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant