L'économie allemande reste solide malgré le contexte mondial-gvt

le
0
    BERLIN, 21 octobre (Reuters) - L'économie allemande devrait 
rester solide en 2016 malgré la faiblesse de l'activité 
mondiale, écrit le ministère allemand des Finances dans son 
rapport mensuel publié vendredi, en disant s'attendre à une 
légère croissance des exportations d'ici la fin de l'année. 
    La faiblesse des taux d'intérêt, la vigueur du marché du 
travail et la hausse des salaires contribuent à une accélération 
modérée de l'activité en Allemagne, souligne le ministère des 
Finances. 
    Ces facteurs font de la consommation le principal moteur de 
la croissance allemande, qui repose traditionnellement sur les 
exportations. Cela devrait encore être le cas au cours du 
deuxième semestre, prédit le ministère. 
    Le gouvernement a relevé ce mois-ci sa prévision de 
croissance du produit intérieur brut (PIB) en 2016 à 1,8% contre 
1,7% précédemment, ce qui serait le taux le plus élevé depuis 
cinq ans. Les grands instituts économiques allemands prédisent 
pour leur part une croissance de 1,9% cette année. 
    Le ministère des Finances juge que la production 
industrielle a été faible au troisième trimestre et qu'elle 
n'apportera qu'une petite contribution à la croissance dans la 
deuxième partie de l'année. 
    "La hausse de l'économie sera soutenue par le marché 
intérieur", écrit-il, en présentant les secteurs de la santé et 
de la construction comme les principaux moteurs de la croissance 
au second semestre. 
 
 (Joseph Nasr; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant