L'économie allemande résiste mieux que prévu au deuxième trimestre

le
0
    BERLIN, 12 août (Reuters) - L'économie allemande a mieux 
résisté que prévu au deuxième trimestre, la hausse des 
exportations et la vigueur des dépenses publiques et de la 
consommation privée ayant compensé la faiblesse des 
investissements dans la construction et l'industrie mécanique. 
    Le produit intérieur brut (PIB) de la première économie 
européenne a progressé de 0,4% sur la période avril-juin après 
une croissance de 0,7% au premier trimestre, selon une première 
estimation publiée vendredi par l'Office fédéral de la 
statistique. 
    Ce rythme est deux fois plus rapide que la croissance de 
0,2% anticipée par les économistes interrogés par Reuters. 
    En données non corrigées, la croissance en Allemagne a été 
de 3,1% sur un an au deuxième trimestre, soit le rythme le plus 
élevé depuis cinq ans et plus du double du consensus Reuters qui 
la donnait à 1,5%. 
    Tableau   
 
 (Joseph Nasr; Bertrand Boucey pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant