l'école veut enseigner «l'égalité» des genres

le
5
Les «ABCD de l'égalité» visant la «déconstruction des stéréotypes de genre» débutent en novembre.

Des «ABCD de l'égalité» visant à «déconstruire les stéréotypes de genre» à l'école, on a déjà dit beaucoup. Mais ce programme qui arrive dans 600 classes (*) après la Toussaint, sous forme de séquences pédagogiques, promet encore des débats. Il est lancé conjointement par le ministre de l'Éducation, Vincent Peillon, et la ministre des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem. Laquelle a fait quelques sorties plutôt remarquées sur la question du genre.

De sorte que le dispositif, qui ambitionne de «transmettre dès le plus jeune âge la culture de l'égalité et du respect entre les filles et les garçons, en agissant sur les pratiques des acteurs de l'éducation et sur les préjugés des élèves», suscite de multiples questions. Nouvel outil mis à disposition des enseignants sur le front de l'égalité entre les garçons et les filles, alors que, malgré le volontarism...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • tbbnq le samedi 5 oct 2013 à 12:20

    Au détriment des maths et des langues.

  • M9035148 le samedi 5 oct 2013 à 11:39

    pEILLON DEHORS

  • janaliz le samedi 5 oct 2013 à 08:06

    Il va falloir modifier la grammaire. Mais le peillon (beaucoup trop cher) est sûrement prêt à tout...

  • knbskin le samedi 5 oct 2013 à 01:32

    En principe, l'école est là pour transmettre un savoir, de préférence en appliquant des méthodes musclées pour les élèves à la traîne. Là, on fait dans l'idéologie fumeuse, jugée plus importante que d'arrêter de produire 150 000 nouveaux illettrés par an. Mais bon, "déconstruire les stéréotypes de genre" - ce qui ne veut strictement rien dire - est apparemment beaucoup plus urgent.

  • mlaure13 le samedi 5 oct 2013 à 00:23

    et l'égalité de la Kho-nne-rie ???...