L'école veille-t-elle suffisamment à la santé des enfants ?

le , mis à jour à 06:18
1
L'école veille-t-elle suffisamment à la santé des enfants ?
L'école veille-t-elle suffisamment à la santé des enfants ?

Sophie Delamarche

34 ans, fonctionnaire

Paris (XIIe)

« Les instituteurs sont assez vigilants. Mon fils de 3 ans n'était pas attentif à la maternelle, c'est sa maîtresse qui nous a conseillé d'aller voir un ORL. Il avait effectivement un problème d'audition. On l'aurait détecté tôt ou tard, mais il aurait pris du retard à l'école. Mais il pourrait y avoir davantage de visites médicales. Tout le monde n'a pas les moyens d'emmener ses enfants chez le pédiatre. »

 

Bertrand Espitalier

39 ans, commercial

Saint-Denis (93)

« Elle n'est pas là pour ça. C'est le rôle des parents, et non des enseignants, de surveiller le bien-être de leurs enfants. C'est à eux de les emmener chez le pédiatre. On demande déjà beaucoup à l'école, surveiller la santé des élèves ne fait pas partie de ses missions. J'ai un enfant en CP et un en maternelle. Une infirmière est là pour les bobos, et c'est tout. Le reste, on s'en occupe. »

 

Laurent Laplaise

47 ans, commerçant

Talus-Saint-Prix (51)

« Dans le privé, oui. Mon fils était un enfant précoce, il était renfermé, timide, très introverti. L'école publique ne savait pas quoi faire de lui. A son entrée en 6 e, on l'a transféré dans une école privée, où des enseignants spécialisés dans le comportement s'occupent des enfants qui ont des problèmes. Aujourd'hui, il a 10 ans, il est très ouvert et sociable, ils ont réussi à le changer complètement. »

 

Muriel Geffrotin

50 ans, éducatrice familiale

Dieuze (57)

« Les profs n'ont pas le temps. Les infirmières, les CPE ou les assistantes sociales devraient être plus vigilants. Il n'y a pas que les résultats scolaires qui comptent. Les élèves sont noyés dans la masse. Ceux qui sont à la traîne, on les laisse de côté. A l'adolescence, certains se droguent, boivent, sont rackettés ou harcelés par leurs camarades. Il faudrait les détecter avant que ça tourne ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 6 mois

    Pour certains , c'est la société qui devrait prendre en charge l'éducation et la santé des enfants dès leur plus jeune age . mais ou est donc la responsabilité des parents ? Autant avoir des élevages humains la société fera naître le nombre d'humains dont elle aura besoin et les élèvera à sa manière . ABERRANT !!!! pas si évident.