L'École du vin de Bordeaux publie sa bible pour oenophiles amateurs

le
1
L'Essentiel des vins de Bordeaux sera disponible en librairie le 18 septembre 2014. all rights reserved
L'Essentiel des vins de Bordeaux sera disponible en librairie le 18 septembre 2014. all rights reserved

(Relaxnews) - Cet ouvrage complet, en librairie le 18 septembre, décrypte les nectars précieux de ce vignoble à la renommée mondiale et permettra aux débutants de prendre confiance en eux lors d'une dégustation d'un pomerol, d'un saint-estèphe ou d'un sauternes. 

Avec plus de 113.00 hectares de vignes en AOC, Bordeaux s'impose comme le premier vignoble d'appellation français. La production bordelaise compte pour 15% de la production totale française de vin.

L'École du vin de Bordeaux met en situation le lecteur dans cet ouvrage, qui devrait devenir une référence tant les explications sont concrètes et claires. Le fameux classement de 1855 n'aura plus de secret pour tous ceux qui se sont déjà arraché les cheveux en cherchant à comprendre son principe et ses enjeux, tandis que les oenophiles amateurs intègreront définitivement les caractéristiques des différents terroirs bordelais, du haut-médoc jusqu'à la région des blancs moelleux et liquoreux bordelais. 

Une bible d'initiation

Outre son exposé théorique, l'ouvrage intitulé "L'Essentiel des vins de Bordeaux" est aussi une mise en pratique pour les amateurs qui veulent être éclairés sur le sujet. Au chapitre de la culture de la vigne, les termes "taille", "débourrement", "nouaison" ou encore "véraison" apparaîtront enfin comme compréhensibles, grâce à un calendrier détaillé de "l'année du vigneron". 

Et les pépites seront à lire au fil des dernières pages glacées, avec une table des couleurs balayant toutes les robes des vins de Bordeaux. Les lecteurs distingueront ainsi les nuances pour apprendre à deviner l'âge des nectars, qu'ils soient rouge, blanc ou rosé. Puis, ils découvriront les définitions des termes employés par les dégustateurs, qui déstabilisent bon nombre de débutants à force de vins "charnus, étoffé, sévère, nerveux, anguleux..."

(L'Essentiel des vins de Bordeaux, l'École du vin de Bordeaux avec la collaboration de Sophie Brissaud, Éditions de la Martinière, parution le 18 septembre 2014, 19,90 euros)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M107412 le mercredi 17 sept 2014 à 17:10

    Les résidus de pesticides sont_ils nécessaires à une parfaite vinification?Un label de qualité tolère 100 fois plus de pesticides que le niveau maximum toléré dans l'eau du robinet.Vive la foire aux fongicides. Le vin est le meilleur produit pour traiter la mérule de vos maisons et l’oïdium de vos tomates. ça tombe bien c'est la période de l’oïdium et de la foire aux vins