L'écart se réduit encore pour la primaire à droite

le
6
LES ÉCARTS SE CREUSENT POUR LA PRIMAIRE À DROITE
LES ÉCARTS SE CREUSENT POUR LA PRIMAIRE À DROITE

PARIS (Reuters) - Les écarts se sont encore réduits entre les trois principaux rivaux de la primaire à droite pour l'élection présidentielle de 2017, selon un sondage Ifop pour Paris Match, iTELE et Sud-Radio qui donne Alain Juppé toujours en tête mais talonné par Nicolas Sarkozy et un François Fillon en pleine ascension.

Selon ce sondage effectué entre le 31 octobre et le 14 novembre auprès de 647 personnes certaines de participer à cette primaire, le maire de Bordeaux recueille 33% des intentions de votes au premier tour, soit quatre points de moins qu'il y a deux semaines. L'ancien chef de l'Etat recueille pour sa part 30% des intentions de vote (-1 point).

Son ex-Premier ministre, qui était parti à 9% des intentions de vote il y a un an et stagnait ces derniers mois autour de 11-12%, fait en revanche une percée à 20%, tandis que l'ancien ministre Bruno Le Maire s'effondre, à 8%.

(Emmanuel Jarry)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frenchto il y a 8 mois

    vive Fillon

  • M898407 il y a 8 mois

    Sarkozy est fini. Ses slogans ne prennent plus, d'autant qu'il les change chaque semaine. Et, cerise sur le gâteau, il continue de s'afficher avec les Balkany, Ciotti, Estrosi et autres planches pourries...

  • frk987 il y a 8 mois

    Sondages difficilement faisables dans le mesure où l'on ignore qui va voter, si les socialos se délacent en masse, alors AJ s'envolera, si on fait le sondages que sur les encartés UMP c'est NS qui passe, donc méfiance dans les chiffres annoncés.

  • M9425023 il y a 8 mois

    Probable manipulation mais qui aurait le mérite de concentrer les votes sur une alternative intelligente au duel Juppé Sarko qui ressemble par trop au duel Hillary Trump.

  • jguil123 il y a 8 mois

    Un test sur 650 personnes n'est pas du tout représentatif.De plus ont-il respecté les quotas ( homme,femme, cadre, ouvrier, jeune, retraité, etc.. ) Cela ressemble plus à un faux sondage pour réaliser une manipulation d'opinion.

  • berneli1 il y a 8 mois

    Se creusent ou se réduisent? Faudrait savoir. En fait, j'en ai rien à faire.