L'écart est significatif dans la finance entre perception et pratique de l'éthique

le
0

(NEWSManagers.com) - Malgré le fait que les cadres du monde de la finance reconnaissent qu'il faut accorder une place importante à l'éthique dans leur industrie, il y a un écart significatif entre cette conviction et la pratique, selon une étude réalisée par l'institut de recherche de l'hebdomadaire The Economist et sponsorisée par le CFA Institute.

Intitulée " Une crise culturelle : évaluer l'Ethique et la Connaissance dans les services financiers " (A Crisis of Culture : Valuing Ethics and Knowledge in Financial Services), l'étude souligne que la priorité doit être donnée à la consolidation d'une culture fondée sur l'intégrité et les connaissances financières. Mais le chemin reste encore long. Malgré l'importance croissante accordée à l'éthique depuis la crise financière, des disparités importantes apparaissent lorsqu'il s'agit de mettre cette conviction en pratique. Alors que 91% des personnes interrogées accordent une égale importance au comportement éthique et à la réussite financière, ils sont plus de la moitié (53%) à estimer que leur progression de carrière serait difficile sans une certaine flexibilité sur les standards éthiques. Ils sont seulement 37% à penser que les résultats financiers de leur société seraient meilleurs si le comportement éthique du personnel s'améliorait.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant