L'écart de coût du travail France-Allemagne s'est réduit en 2013

le
8
L'ÉCART DU COÛT DU TRAVAIL ENTRE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE S'EST RÉDUIT EN 2013
L'ÉCART DU COÛT DU TRAVAIL ENTRE LA FRANCE ET L'ALLEMAGNE S'EST RÉDUIT EN 2013

PARIS (Reuters) - L'écart du coût du travail entre l'Allemagne et la France s'est réduit en 2013, rapporte mercredi le quotidien économique Les Echos qui explique ce resserrement par la mise en place du Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE).

Selon les calculs du centre d'observation économique COE-Rexecode, le coût horaire du travail, qui additionne le salaire et les charges, a augmenté de seulement 0,2% en France en 2013 contre 2,2% en Allemagne.

Ce regain de compétitivité des entreprises françaises est dû intégralement au Crédit d'impôt compétitivité emploi (Cice), précise Les Echos. La tendance devrait se poursuivre en 2014 avec la montée en puissance de ce dispositif. Les baisses des charges prévues par le Pacte de responsabilité devraient également modérer la hausse du coût du travail entre 2015 et 2017.

"Depuis 2000, il n'y a eu que quatre années durant lesquelles la croissance du coût salarial horaire a été supérieure en Allemagne par rapport à la France", souligne Denis Ferrand, directeur général de COE-Rexecode, cité par Les Echos.

"Mais la France n'a pas refait tout son retard. Entre 2000 et 2013, le coût salarial horaire dans l'ensemble des secteurs marchands a progressé de 24,9 % en Allemagne et de 46,3 % en France."

Fin 2013, le coût horaire du travail était de 35,70 euros en France contre 32,90 euros en Allemagne.

(Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • jean.coq le jeudi 27 mar 2014 à 11:46

    nervall - et malgré tout les Allemands ont le taux de chomage le plus faible. Ou est l'erreur?

  • M7817796 le mercredi 26 mar 2014 à 11:10

    yes Nervall. Quand on regarde le smic Europe de l'est on comprend que les "résultats" des allemands ont pour origine ce dumping social au cœur de l'Europe.

  • M7817796 le mercredi 26 mar 2014 à 09:25

    M442 cette crise démontre largement que le financement de l'économie repose sur la banque centrale cad l'état donc nous.

  • ANOSRA le mercredi 26 mar 2014 à 09:24

    Cette analyse des causes du resserrement est fausse car peu d'entreprises PME/TPE en France ont bénéficié du CICE en 2013 (trop complexe) et l'Allemagne a surtout augmenté ses salaires !

  • M4426670 le mercredi 26 mar 2014 à 09:16

    M7817796, réduisez le cout des actionnaires et vous pourrez allez gratter votre potager. Maintenant je vous comprend: avec le refus de la capitalisation pour compléter les régimes de retraites par "répartition", les actionnaires sont maintenant étrangers à plus de 50% pour les entreprises du CAC40: les français travaillent pour les autres.....

  • M4426670 le mercredi 26 mar 2014 à 09:11

    Et l'écart fiscal?

  • M7817796 le mercredi 26 mar 2014 à 09:11

    Est ce que le coût exorbitant des actionnaires a été réduit ? Il faudrait pour sortir de la crise réduire à néant le coût de ces actionnaires qui regardent les autres bosser.

  • Spartaku le mercredi 26 mar 2014 à 09:03

    BRAVO LA DROITE !!entre 2000 et 2013 , le coût salarial horaire dans l'ensemble des secteurs marchands a progressé de 24,9 % en Allemagne et de 46,3 % en France."Quand on pense que l' UMP la ramène un max en mettant tout sur le dos du PS alors qu'il n'était pas encore aux manettes ... QUELLE honteuse manipulation !